À Batz-sur-Mer, la commune appose avec fierté le panneau Village gourmand

Article paru le 28 juillet sur le quotidien Ouest-France

Batz-sur-Mer devient village gourmand ! Adeline L’Honen, Christophe Audic et son épouse, Hervé Michels, responsable du restaurant La Chaumière des Marais (Herbignac)
et Evelyne Provost, adjoint à la culture. Accroupi, Vincent Uguen, directeur de l’office de tourisme.
 | © photo Ouest-France.

  *

Samedi, aux abords du restaurant La Roche Mathieu, situé sur la route côtière CD45 et placé sous la responsabilité de Christophe Audic, vient d’être érigé un panneau « Village gourmand ». Cette certification de services Cuisinerie garantit un respect d’engagements : « Nous nous engageons sur la fabrication totale de tous les plats cuisinés, par un chef qualifié dans l’entreprise, par l’utilisation de produits frais régionaux (70 % minimum), par la traçabilité des produits sur la carte ou en lieu visible, par un menu découverte gustatif pour les enfants, ainsi qu’un menu, saveurs régionales, représentatif de la région. »

Cette nouvelle carte de confiance que possède désormais la commune réjouit le maire Adeline L’Honen : « Dans le cadre de sa politique touristique, la volonté de l’office de tourisme s’est notamment portée sur le renforcement des liens avec les partenaires touristiques (hébergeurs, restaurateurs). Ce renforcement a débuté dans le cadre de la politique de labellisation touristique (qualité tourisme, tourisme et handicap), suivi d’un travail mené, afin d’impliquer ces partenaires dans la vie touristique locale, et d’aller vers toujours plus de qualité dans le service et l’accueil. »

Hervé Michels, vice-président national des Cuisineries gourmandes complète « Le restaurant qui adhère, s’engage à travailler avec les producteurs locaux, traités dans nos cuisines. Avant d’être certifié, reconnu de l’État, nous travaillions sur l’honneur. De sept cents d’entre-nous pouvant ainsi prétendre à cette certification, nous sommes, aujourd’hui, passés à, un peu plus d’une centaine, en France. » Treize restaurants sont répertoriés en Loire-Atlantique. En Presqu’île, La Vieille Forge, à Mesquer, le Ty Mad au Croisic et tout récemment Le Nézyl, à Saint-Lyphard sont trois bonnes adresses à retenir, en complément de La Roche Mathieu offrant en annexe, un cadre idyllique pour savourer ces produits du terroir.

« Notre petite cité de caractère offre un cadre de vie où il fait bon vivre. À nos yeux, le bien manger en fait parti. Nous avons la chance d’offrir des produits de qualité : le sel, la farine du moulin, chocolaterie, crêperies et restaurants. Nous faisons le pari de l’alliance qualité et produits du terroir. Nous espérons que la démarche de Christophe Audic fasse résonance et donne envie à d’autres professionnels », espère Adeline L’Honen.

Les Cuisineries doivent respecter des engagements stricts

En 1983, Claude Izard, restaurateur basé dans le Tarn, décide de créer l’association des Cuisineries françaises. Son objectif est de faire connaître et défendre la qualité de la gastronomie. Directement issues de cette démarche nationale, les Cuisineries de Loire-Atlantique œuvrent pour le respect de la qualité culinaire et fédèrent désormais douze restaurants dans le département. Comme le précise son président Hervé Michels, « le terme Cuisineries est une marque déposée qui signifie restaurant où toute la cuisine est préparée sur place, à partir de produits frais régionaux. Au quotidien, nous défendons les valeurs de notre patrimoine et de notre terroir. Nous valorisons les producteurs locaux, nous combattons pour la qualité des produits, du métier, de l’assiette avec comme engagement premier le slogan que nous portons aux frontons de nos établissements de la terre à l’assiette ».

La certification Cuisineries apporte donc une réponse aux exigences des consommateurs. Elle garantit le respect de certains engagements, tels que la fabrication totale de tous les plats cuisinés par un chef qualifié dans l’entreprise, l’utilisation des produits frais régionaux (70 % minimum), la traçabilité des produits ou bien encore un menu saveurs régionales représentatif de la région.

© La Roche Mathieu, 2020 ♦ Mentions légales

🌱 Pour compenser les émissions de CO2 générées par ce site, un arbre a été planté avec la société bretonne Ecotree.